Je vous présente Suzanne de Get a life, they say

Présente toi en quelques mots !

Je m’appelle Suzanne, j’ai 25 ans et je suis actuellement en PVT au Canada depuis plus d’un an déjà. Vagabonde dans l’âme, cela faisait déjà plusieurs années que je voyageais, mais je n’avais encore jamais tenté l’aventure sur une si longue période.

Comment te sert tu de ton PVT ?

J’ai beaucoup hésité en arrivant au Canada quand à comment utiliser mon PVT . Je n’étais pas sûre de ce que je voulais et j’étais pleine de doutes. M’installer en ville et essayer de travailler dans mon domaine ? Ou bien ne faire que des petits jobs et voyager autant que je le peux ? Rester dans l’Est et découvrir le Québec ou partir à l’Ouest et tenter l’expérience anglophone ? Bref, j’ai décidé d’aller là où le vent allait me mener et je me suis laissée guidée au fil des opportunités qui se présentaient à moi : finalement je fais des jobs saisonniers et je profite des saisons plus creuses pour voyager. J’ai passé une année au Québec et me voici maintenant dans l’Ouest !

Quelles sont les impressions depuis le commencement de ton PVT ?

Ayant atterri dans l’Est du pays, mes premières impressions concernent surtout mon premier mois au Québec : j’ai d’abord été très agréablement surprise par l’accueil chaleureux des Québécois, dont on m’avait parlé mais que j’ai réellement ressenti sur place. Ensuite, j’ai aussi été étonnée devant la facilité à trouver du travail saisonnier en région, même sans avoir aucune qualification particulière. Et puis, j’ai trouvé que les employeurs étaient beaucoup plus amicaux et pas forcément regardant tant que le travail est bien fait.

Pourquoi as-tu choisi ce permis de travail plutôt qu’un autre ?

Le PVT était vraiment ce qui s’adaptait le plus à ma situation : l’envie de voyager et de me poser un certain temps dès que j’ai besoin de travailler. C’est le visa parfait pour une vie de bohème !

Il y a 14 destinations PVT qui existent, pourquoi le Canada ?

Le Canada m’a toujours inspiré un retour à la vie sauvage, et j’ai longtemps rêvé de ses grands espaces avec ses petits chalets en bois rond perdus sur le bord de lacs. J’ai d’ailleurs pu réaliser ce rêve l’hiver dernier en partant en expédition jusqu’à un chalet rustique au bord d’un lac gelé. Et puis, j’avais aussi envie de vivre un réel hiver avec ses tempêtes de neige et ses températures pouvant descendre jusque -30°C.

Si tu avais un conseil à donner à une personne qui voudrait tenter l’aventure, que lui dirait tu ?

Ne te poses plus de question et vas-y ! Je sais que ce n’est pas toujours facile de se lancer et tout quitter, mais si tu veux vivre une expérience authentique, que tu aimes la nature, le Canada est le pays qu’il te faut ! Je suis arrivée depuis peu dans l’Ouest Canadien et je ne cesse d’être éblouie par les paysages que j’explore.

Quelle est la chose qui t’a le plus marqué à ton arrivée ?

Je dirais l’accent Québécois ! Je savais en effet que l’accent et le vocabulaire utilisé au Québec n’est pas tout à fait le même qu’en France, mais je ne pensais pas à ce point là. Lors de mon premier mois en PVT, j’ai travaillé dans la région du Saguenay, dans un Food truck, et j’avais vraiment beaucoup de mal à comprendre ce que les gens voulaient quand ils passaient une commande ! Heureusement, je me suis assez rapidement habituée.

 

Vous pouvez la retrouver sur FACEBOOK , INSTAGRAM

1 Comment

  1. Pierre

    24 août 2017 at 12 h 49 min

    Merci pour ton partage et tes conseils Suzanne. Profite bien d ton séjour au Canada.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :